LES RUINES D'AMIENS

Ruines du village d'Amiens (Comté d'Artois), détruit en février 1459
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Poèmes de Morgurgh

Aller en bas 
AuteurMessage
misslilly
Universitaire
avatar

Nombre de messages : 3577
Age : 97
Métier : dans le coeur de son rebelle, Athor
Date d'inscription : 26/03/2007

Feuille de personnage
Intelligence:
114/255  (114/255)
Force:
249/255  (249/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Poèmes de Morgurgh   Mer 5 Déc - 20:42

Ceux sont les poèmes de mon Morgurgh



Jour d'Eté


J'attend, je m'impatiente de te voir,
Ce jour enfin arrivé, si longtemps désiré
Si longtemps, sans jamais oser y croire
Nous y voilà, derniers instant pour t'admirer

Je marche, j'erre dans cette ville inconnu
Tu m'attend, quelque part dans ces rues
Du regards je te cherche, je ne te trouve,
Pour qu'enfin, mon amour à tes yeux je prouve.

Ce trottoir qui me guide, sour les arbres ensoleillés
Mon instinct frigide, me guide à te rencontrer.
Au loin d'une Avenue, sous le Soleil qui brillait,
Je marchait âme nue, prêt à me devoiler.

Je te vois enfin, sourire aux éclats,
Ca te vas si bien, pour moi; ne le perd pas.
Nos regards se croisent, se savourent longtemps.
Tout les deux nous marchons, pas peu franc.

On se connaît, n'est-ce pas, toi que j'ai rêvé,
On s'aimait, n'est-il pas, lorsque l'on jouait?
Nos deux corps, nos deux âmes, rassemblée,
Je ne peux pas, je n'ose pas, ainsi t'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslilly
Universitaire
avatar

Nombre de messages : 3577
Age : 97
Métier : dans le coeur de son rebelle, Athor
Date d'inscription : 26/03/2007

Feuille de personnage
Intelligence:
114/255  (114/255)
Force:
249/255  (249/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Mer 5 Déc - 20:44

Intimité

Tout les deux nous sommes enlacés,
Dans nos bras tendrement nous
Nous sommes aimés,
Un baiser furtil sur ton cou.

Allongés sur le balcon,
Nos regards se dirigent vers le ciel.
Les étoiles hautes perchés, belles.
Perdu dans l'infinité nous nous caressons.

Nos deux corps s'entrelacent, se mêle.
Nos souffles et nos soupires suffoquants.
Je ne peux me separer d'elle,
Et de ses doux gestes lents.

On se découvre, s'aimons, aimons
Ces instants sous la Voûte Celeste,
Ma peau parcouru de frissons
Les Etoiles pleins nos yeux priestes.


Dernière édition par le Mer 5 Déc - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslilly
Universitaire
avatar

Nombre de messages : 3577
Age : 97
Métier : dans le coeur de son rebelle, Athor
Date d'inscription : 26/03/2007

Feuille de personnage
Intelligence:
114/255  (114/255)
Force:
249/255  (249/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Mer 5 Déc - 20:45

Bravo mon Morg, c'est trop beau. Tu me plais trop toi Very Happy

_________________



Liée à Athor pour l'éternité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgurgh
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Mer 5 Déc - 20:47

J'aime pas. S'nul.



Rolling Eyes geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslilly
Universitaire
avatar

Nombre de messages : 3577
Age : 97
Métier : dans le coeur de son rebelle, Athor
Date d'inscription : 26/03/2007

Feuille de personnage
Intelligence:
114/255  (114/255)
Force:
249/255  (249/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Mer 5 Déc - 20:49

Ceux sont les tiens mon Morg, lol! moi j'aime ses poèmes mais j'avoue un peu moins que son écrivain tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgurgh
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Mer 5 Déc - 20:52

Oé bah j'les aime encore moins!

Na.

geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslilly
Universitaire
avatar

Nombre de messages : 3577
Age : 97
Métier : dans le coeur de son rebelle, Athor
Date d'inscription : 26/03/2007

Feuille de personnage
Intelligence:
114/255  (114/255)
Force:
249/255  (249/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Mer 5 Déc - 20:54

Tu me cherches toi, fais attention tu vas me trouver et tu risques d'y prendre goût lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgurgh
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Mer 5 Déc - 20:55

Roh vi :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslilly
Universitaire
avatar

Nombre de messages : 3577
Age : 97
Métier : dans le coeur de son rebelle, Athor
Date d'inscription : 26/03/2007

Feuille de personnage
Intelligence:
114/255  (114/255)
Force:
249/255  (249/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Mer 5 Déc - 20:57

T'as vraiment pas peur toi, je risque de m'inscruster tu sais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgurgh
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Mer 5 Déc - 21:04

Bon arrête de flooder y'en a qui veulent peut-être m'insulter pour mes poèmes tout nul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslilly
Universitaire
avatar

Nombre de messages : 3577
Age : 97
Métier : dans le coeur de son rebelle, Athor
Date d'inscription : 26/03/2007

Feuille de personnage
Intelligence:
114/255  (114/255)
Force:
249/255  (249/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Mer 5 Déc - 21:06

j'aimerais bien voir ça, allez j'arrête mais avant


VIVE TES POEMES

_________________



Liée à Athor pour l'éternité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgurgh
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Dim 6 Jan - 5:07

Circonstances particulière: écris à 40°C de fièvre allongé et gerbant à tout les paragraphes :p


Pour toi mon ange, qui est tout pour moi





Tu me meurs.



Je meurs dans tes yeux

Comme je meurs dans ton cœur

J'en oubli les vœux

Qui me faisait croire en ton bonheur




Les illusions s'en sont allées,

Dans mes veines coulent encore

Mes larmes blanches et salées;

Hurle mon amour, je ne suis pas mort.




A chaque reflet de la Lune,

Ton visage s'illumine:

Un Paradis pour toujours perdu

Perdu dans l'infini de tes rimes.




Le Fardeau mourant

Se fait fable de vers;

Mourir au soleil levant,

Au soleil... d'un vie sans Lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslilly
Universitaire
avatar

Nombre de messages : 3577
Age : 97
Métier : dans le coeur de son rebelle, Athor
Date d'inscription : 26/03/2007

Feuille de personnage
Intelligence:
114/255  (114/255)
Force:
249/255  (249/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Dim 6 Jan - 5:11

j'ai qu'un mot à te dire enfin non trois lol!


je t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgurgh
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Dim 6 Jan - 5:12

Bah moi j'en dis 8:

Je t'aime plus que tout mon ange


Na! Razz


(faut pas m'chercher!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgurgh
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Dim 20 Jan - 18:37

Voilà combien de jours, voilà combien de nuits,
Voilà combien de temps que tu es reparti,
Tu m'as dit cette fois, c'est le dernier voyage,
Pour nos cœurs déchirés, c'est le dernier naufrage,
Au printemps, tu verras, je serai de retour,
Le printemps, c'est joli pour se parler d'amour,
Nous irons voir ensemble les jardins refleuris,
Et déambulerons dans les rues de Paris,

Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus,

Le printemps s'est enfui depuis longtemps déjà,
Craquent les feuilles mortes, brûlent les feux de bois,
A voir Paris si beau dans cette fin d'automne,
Soudain je m'alanguis, je rêve, je frissonne,
Je tangue, je chavire, et comme la rengaine,
Je vais, je viens, je vire, je me tourne, je me traîne,
Ton image me hante, je te parle tout bas,
Et j'ai le mal d'amour, et j'ai le mal de toi,

Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus,

J'ai beau t'aimer encore, j'ai beau t'aimer toujours,
J'ai beau n'aimer que toi, j'ai beau t'aimer d'amour,
Si tu ne comprends pas qu'il te faut revenir,
Je ferai de nous deux mes plus beaux souvenirs,
Je reprendrai la route, le monde m'émerveille,
J'irai me réchauffer à un autre soleil,
Je ne suis pas de ceux qui meurent de chagrin,
Je n'ai pas la vertu des femmes de marins,

Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus...


Barbara


Dernière édition par le Dim 20 Jan - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgurgh
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Dim 20 Jan - 18:37

Et les larmes suintantes se font lames
Aiguisants ma peau, innondant mes peines
Elles coulent comme sur un velours sans âme
Sans étoiles pour sauver mes Je t'aime

Des idées s'envolent à l'harmonie de tes baisers
Des souvenirs poignant pour un coeur déchiré
Il perdure des instants de larmes et de rires
Ces derniers n'existant que soupires

A chaque moment qu'il m'est donné
De penser à toi et ce que nous avons partagé
Ces grenades de sel caressent mon visage
Menaçant de m'executer sous ta rage

Est-il facile seulment de pouvoir te plaire
Ainsi vont les idées les plus déchirantes
De n'avoir assez vécu sans air
Pour toi, m'apporter cette bouffée alettantes.

Il est des désirs qui déchirent les coeurs
Ceux que personne ne peut combler ou remplacer
Mais à présent que tu me meurs
Allons-en d'en finir de ces plaisirs imaginés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslilly
Universitaire
avatar

Nombre de messages : 3577
Age : 97
Métier : dans le coeur de son rebelle, Athor
Date d'inscription : 26/03/2007

Feuille de personnage
Intelligence:
114/255  (114/255)
Force:
249/255  (249/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Dim 20 Jan - 18:44

Mon Coeur, merci pour ces poèmes, ils sont magnifiques

Pardon Morg pour tout

Je t'aime plus que tout mon amour et je reviendrais bientôt comme promis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgurgh
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   Dim 20 Jan - 18:45

Je t'attendrais ma lilly

Excuse-moi aussi

Je t'aime geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poèmes de Morgurgh   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poèmes de Morgurgh
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes poèmes d'amour
» Les poèmes qu'ils sont beaux
» [Catégorie - Poesie] "Poésies d'Olivier O."
» Poèmes de Guillaume de Machaut, Compositeur du XIV ème siècle
» [RP] et [IRL] Recueil de poèmes, chansons, etc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES RUINES D'AMIENS :: Les Rues d'Amiens :: Quartier Notre Dame :: Bibliothéque d'Amiens 177 Grande rue des tisserands :: Bibliothéque d'Amiens :: Rayon Poésie : le coin des Ménestrels :: Archives-
Sauter vers: