LES RUINES D'AMIENS

Ruines du village d'Amiens (Comté d'Artois), détruit en février 1459
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 41 rue Haute des Tanneurs (chez Neo)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Neoexplorateur
Tribun
avatar

Nombre de messages : 371
Métier : Tisserande
Date d'inscription : 02/07/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: 41 rue Haute des Tanneurs (chez Neo)   Mer 24 Fév - 3:35

En rentrant, Neo lut la note de Rasta…
Déçue… elle l’était un peu, mais… ce n’était pas si grave, finalement…
Ils partiraient le lendemain…
En poursuivant la lecture… elle se mit à sourire, et leva les yeux au plafond.
Jetant la note sur la table, elle se précipita à l’étage…
Ouvrant la porte de la chambre, elle le vit, qui dormait paisiblement…
Dans le sommeil, il redevenait son Rastadoux... son Rastatendre…
Ne voulant point le réveiller, elle s’installa dans le fauteuil et le regarda….
Bientôt, elle s’assoupit aussi… en attendant sa présence.


-------------------------------------------------------------------



Citation :
Sujet: Nuit bleue... Ven 26 février - 2:15

Rasta se réveilla, et aperçut sa douce Neo plongée dans le sommeil, sur le fauteuil.

Il se leva doucement et s'approcha de la fenêtre, où se trouvait le fauteuil.
Il entendait le souffle de la respiration de Neo profondément endormie.

Ces derniers jours avaient été durs et cruels pour elle. Rasta le savait, et avait la saveur de la haine envers les mécréants qui s'attaquaient à cette femme, fragile dans ses sensibilités.

Un être diabolique qui trompait sa propre compagne dès son dos tourné, s'acharnait à harceler Neo, dans ses pulsions lubriques d'un désaxé à l'égard des femmes.
Ceci ne lui suffisant pas, il s'était allié la complicité d'autres désaxés pour mener son oeuvre de destruction sur Neo, qui se refusait à lui.

Son amour pour Rasta, dès les premiers temps, avait amplifié la volonté de destruction du diabolique individu à l'égard de Neo, dans un relent putride de sa jalousie.

Il était la source des fausses rumeurs courant sur Neo.

Ainsi selon la rumeur, Neo était une femme facile, une catin.
Rasta sentait en lui une force de rejet explosive à l'égard du clan qui sévissait sur sa douce Neo.

Il savait quoi faire à l'égard de ce clan, et des forces extérieures se dirigeant vers lui pour prendre position sur Amiens, allaient botter le cul à l'infamie du clan diabolique. Les blaireaux recevraient le leçon demandée dans le plus fort de leur stupidité commune.

Pour cela, Rasta tenait à mettre Neo à l'abri, les coups allant pleuvoir sur les gorets d'Amiens. La lice allait faire salle comble...

Il s'approcha de Neo, recroquevillée dans le fauteuil, et lui caressa doucement les cheveux. Ils étaient soyeux et glissaient entre ses doigts.
Il murmura pour ne pas brusquer son réveil.

- Neo... Neo... mi amor...

Elle bougea un peu, balbutiant quelques mots indistincts.

- Mi amor...

Il lui caressa la joue, et Neo ouvrit les yeux, cherchant à se réveiller.
Elle le regarda et son visage s'illumina de son splendide sourire à donner le frisson.

- Rasta...

Elle avait pronocé son nom d'une voix chantante, surprise au réveil.

Rasta lui sourit et la souleva en la prenant dans ses bras.

- Viens mi amor, tu seras bien mieux dans le lit.

Il la posa avec légèreté dans le lit, et la couvrit avec le drap et la fourrure.
Il se coucha à son tour, se serrant contre elle en la prenant dans ses bras.

Il sentait le parfum de la peau de Neo, et sa chaleur contre son corps. Il sourit en se disant qu'il était si bon d'avoir tout cet amour dans ses bras.

- Mi amor... sais-tu pourquoi je t'aime si fort ?

Elle se lova dans ses bras et lui répondit d'une voix douce et rieuse.

- Redis le moi mon Rastadoux. J'adoreeeeeee...

Son sourire amoureux s'entendait dans sa voix.

Rasta eut un léger rire amusé.

- Alors ferme les yeux, et tu vas t'endormir avec mes mots d'amour qui vont te faire voyager là où on marche sur les nuages.

- Voila ils sont fermés.

- Mi amor... Mi amor... Je t'aime pour ton regard... Celui qui m'a fait chavirer le jour de notre rencontre... Celui que tu pose sur la vie... Celui qui me donne le frisson quand je lis ton amour en lui... Celui qui fait l'expression de tes sensibilités de femme... Celui qui offre ta douceur aux plus démunis... Celui qui crie l'injustice que tu perçois... Celui qui m'a dit oui quand je cherchais ton toit... Celui qui peint le monde en plus doux quand je ne vois que ma colère envers les mécréants... Celui où je peux me réfugier pour me ressourcer dans ta tendresse...

Rasta marqua un temps d'arrêt.

- J'aime la femme qui vit en toi... J'aime la femme qui vit avec moi... Celle qui le matin m'offre le bonheur du jour nouveau par son sourire... Celle qui m'accompagne tout au long de mes journées à la mine, tant elle est présente dans mon coeur... Celle qui m'attend le soir à la maison avec son baiser doux et mouillé... Celle qui me donne mon bain avec cet amour qui fait briller le coeur... Celle qui veille si bien sur moi... Celle qui m'ouvre ses bras en me disant aime moi fort... Celle qui me fait rire dans nos couillonneries sérieusement pas sérieuses... Celle à qui je mets une petite tape sur ses fesses rebondies en sortant de la taverne... Celle qui me fait l'amour si fort que j'en oublie ma première fois...

Rasta entendit le souffle endormi de la respiration de Neo. Elle avait posé sa main sur son torse, et ses caresses s'étaient endormies en même temps qu'elle.

Il déposa un doux baiser sur son front tourné vers lui.

- Je t'aime mi amor... Je t'aime si fort...

Rasta ferma les yeux et s'endormit à son tour.


Dernière édition par Neoexplorateur le Sam 5 Juin - 7:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rastaobled
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 26
Métier : Loveur
Date d'inscription : 26/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
18/255  (18/255)
Force:
18/255  (18/255)
Charisme:
18/255  (18/255)

MessageSujet: Re: 41 rue Haute des Tanneurs (chez Neo)   Ven 26 Fév - 4:15

.


Dernière édition par rastaobled le Mer 24 Mar - 10:41, édité 1 fois (Raison : .)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoexplorateur
Tribun
avatar

Nombre de messages : 371
Métier : Tisserande
Date d'inscription : 02/07/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Fin de la nuit... fin de la puanteur...   Mer 24 Mar - 6:33

Cette merveilleuse nuit bleue avait été suivie par le départ de Neo pour Bertin…
mais aussi par une série de nuits toutes plus noires les unes que les autres…
qui avaient transformé Rastadoux en un être que Neo ne reconnaissait plus…

Le simulacre amoureux qu’il lui servit alors,
camouflait son nouveau caractère emporté.
Au début, il ne tempêtait que contre les « cons » qui l’entouraient.
Maintenant, c’était contre elle qu’il s’aiguisait les griffes…
et il faisait mal… trop mal…

C’est à Azin qu’il l’avait plaquée, préférant d’autres bras plus accueillants…
des bras poilus de lapinou… remplaçant ainsi celle qu’il appelait dorénavant,
« le glauque et le nauséabond »…

En entrant dans la pièce, Neo fut immédiatement saisie par cette odeur trouble…
Elle ouvrit grand les battants des fenêtres pour aérer…
pour chasser les miasmes restants de leur relation.
Elle arracha les draps du lit et les porta au jardin,
les déposant dans le baril…
Elle revint lentement vers la maisonnette, respirant à fond, l’air printanier.
Elle se sentait déjà un peu mieux.

Les restes d’un repas avaient été abandonnés sur la table.
Elle nettoya le tout et rangea la vaisselle.
Elle fit rapidement le tour de la pièce du regard, évitant la table…
chassant du même coup les souvenirs qui l’assaillaient.
Le salon était en ordre au moins.
Elle remonta à l’étage, sortit des draps propres et,
après avoir retourné le matelas, refit le lit promptement.
L’air vivifiant devenait incisif.
Elle referma les volets, s’assurant de leur étanchéité,
car elle repartait pour longtemps, cette fois-ci…

Ne lui restait plus qu’à nettoyer ses vêtements
et en préparer d’autres pour son départ prochain.
Elle repartirait le soir même, ne voulant point s’attarder
dans ce mouroir qu’était devenu Amiens… Triste et puant…
Navrant tout de même…
Mais on l’attendait ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoexplorateur
Tribun
avatar

Nombre de messages : 371
Métier : Tisserande
Date d'inscription : 02/07/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Saccage   Dim 18 Avr - 19:24


Plus d’un mois qu’elle était partie…
Les Flandres l’avaient agréablement accueillie,
mais c’est avec un certain bonheur qu’elle rentrait chez elle.
Elle avait hâte de se retrouver dans son nid simple mais douillet…

Ayant voyagé de nuit, elle arrivait au petit matin.
Tout sentait merveilleusement bon.
Le printemps, bien installé, produisait des bourgeons partout !
Son jardin devait être épouvantable, mais elle y verrait aussi.

En approchant, elle ressentit un malaise,
comme si quelque chose n’allait pas…
Elle courut jusqu’à la porte, la poussa…
Elle céda tout de suite, n’étant plus barrée…
Intriguée, elle pénétra dans la pièce… et eut un haut le cœur :
tout était sans dessus dessous… on avait tout saccagé…
Elle déambulait d’une pièce à l’autre,
se demandant qui lui en voulait suffisamment pour avoir commis un acte semblable…
Elle cherchait des indices et n’en trouvait point…
Et, graduellement, elle comprit !
Plus rien… il avait tout emporté.
Plus aucun souvenir de leur vie en commun.
Tout ce qu’ils avaient construit ensemble, piétiné ou envolé…
Elle monta à l’étage, se dirigeant vers la chambre…
La paillasse avait été renversée, les armoires vidées…
Des larmes de dépit souillèrent ses joues…
Elle claqua la porte et redescendit en courant, la rage au cœur.
Quelle couillonnade que tout ça… Quelle absurdité !
Ce qu’il pouvait la décevoir… mais, finalement, était-ce si étonnant ??
Il avait tant changé, vers la fin de leur relation…
Elle en avait une preuve additionnelle…

Elle fulminait… et pour passer sa colère, se mit à tout nettoyer…
à tout remettre en ordre… avec application,
afin que tout redevienne comme avant…


Oh… Rasta… Pourquoi, pourquoi tant de haine, tant de mépris !!
Tu n’avais pas besoin d’aller si loin…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoexplorateur
Tribun
avatar

Nombre de messages : 371
Métier : Tisserande
Date d'inscription : 02/07/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Retour du Royaume d'Angleterre   Lun 12 Juil - 6:23



En rentrant chez elle, la veille, Neo était tellement harassée,
qu’elle ne put que s’écrouler sur son lit et dormir plein son saoul.
Elle avait le lit pour elle toute seule, et s’y vautra de belle manière,
profitant de ce petit luxe jusqu’à tard, le lendemain matin.
Le soleil était déjà haut lorsqu’elle daigna ouvrir les yeux.
Son état la prédisposait au sommeil… et elle en profitait.
flower
Ses ablutions faites, elle défit ses quelques bagages,
rangeant les quelques bières fortes qu’elle avait rapportées de chez les Anglois.
Quel voyage ennuyant elle avait fait là !!!
De souvenir, c’était le pire !
Et le pauvre Don, son compagnon de voyage, n’étant jamais là,
elle avait dû se faire la langue à ce langage un peu spécial
qu’elle n’appréciait pas tout particulièrement.
Mais bon… L’expérience de la traversée et d’une langue étrangère
étaient tout de même à considérer !
flower
Mais quelle joie d’être de retour !
Enfin… après plus de deux mois… presque trois...
Elle ouvrit tous les volets, aéra la maison,
laissa entrer soleil et air frais…
et s’empressa de subtiliser la couche de poussière qui s’était accumulée durant son départ.
Elle souhaitait que sa maison soit accueillante…
qu’elle soit chaleureuse… du moins pour le temps qu’elle y passerait.
flower
Une fois ses tâches achevées, elle se dirigea vers le jardin.
Elle regarda autour d’elle… un peu déconfite de voir tant de mauvaises herbes,
mais rassurée aussi de constater que ses efforts
des deux dernières années avaient porté fruits.
Plusieurs fleurs perçaient, au travers de ce tumulte vert…
Elle en coupa quelques unes…pas trop tout de même,
et les rentra pour en faire un petit bouquet.
flower
Elle ressortit avec sa plume et quelques parchemins,
afin d’avertir quelques amis de son retour…
Elle se sentait sereine… calme et détendue…
Sur un parchemin vierge, elle écrivit une phrase
qui lui trottait dans la tête… elle ne se souvenait plus trop
où elle l’avait entendue, mais elle l’avait marquée :
Citation :
« Je ne suis pas revenue pour revenir,
je suis arrivée à ce qui commence. »

Elle ajouta quelque fioritures pour enjoliver le tout…
observa son travail avec satisfaction,
l’enroula et se dit qu’avec un ruban autour,
ça pourrait même faire office de petit cadeau…
flower
Un peu fatiguée, elle s’allongea sur son banc et,
les deux mains sur le ventre, tenant ses parchemins,
un sourire fleurissant à ses lèvres, s’endormit pour une sieste salutaire…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoexplorateur
Tribun
avatar

Nombre de messages : 371
Métier : Tisserande
Date d'inscription : 02/07/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Salle d'eau!   Ven 16 Juil - 8:07



14 juillet 1458

Jour de fête, aujourd’hui !
Deux ans que j’ai ma maison, mon champ…
Que je suis installée à Amiens…
Bizarre cette sensation, alors que je voudrais vendre, maintenant.
Amiens n’est plus ce qu’elle était !
J’ai changé, moi aussi… plus calme, plus zen…
Et cette nouvelle salle d’eau y est certainement pour quelque chose !
On y est si bien… J’aurais dû l’installer bien avant !



C’est l’endroit rêvé pour relaxer, se détendre, rêvasser…
Des rêves… J’en ai encore tout plein !
Des rêves… C’est vital si on veut tenir le coup !
Je rêve… Peut-être viendra-t-il, finalement…
Doux rêve… Peut-être m’aimera-t-il, également…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoexplorateur
Tribun
avatar

Nombre de messages : 371
Métier : Tisserande
Date d'inscription : 02/07/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Grand départ   Mar 14 Sep - 6:05

Citation :

« Je ne suis pas revenue pour revenir,
je suis arrivée à ce qui commence. »

Songeuse, elle relut la phrase…
Puis… sourit… songeant à différentes façons de la transformer…


Je suis revenue pour revenir, je suis retourné à ce qui commence.
Je ne suis pas repartie pour repartir, je suis retourné à ce qui commence.
Je ne suis pas repartie pour repartir, je suis retourné à ce qui finit.
Je suis partie pour repartir, je suis arrivée à ce qui finit.
Je ne suis pas partie pour revenir, je suis arrivée à ce qui commence.

Étrange… tous ces sens différents… selon l’angle…


Jetant un regard nostalgique autour d’elle,
Neo sentait qu’elle ne reviendrait pas avant un certain temps,
dans cette maison qui lui était si chère… Son bagage était prêt…
Elle n’avait rien oublié, du moins l’espérait-elle…
À la dernière minute, elle roula le parchemin,
remit le ruban autour et le fixa à son baluchon. Qui sait…

Elle ferma une fois de plus les volets… L’obscurité envahit la pièce…
Des particules de poussières voltigeaient dans une fine raie lumineuse.
Elle l’observa quelques instants… songeant à tous les bons moments qu’ils auraient pu passer ici…
Puis, haussa les épaules… Qu’importait, maintenant…
Ce n’était pas la première fois qu’il lui faisait faux bond…
Elle abandonna sur la table l’humble bouquet qu’elle avait cueilli pour lui…
il y avait quelques jours, déjà… Il aimait tant les fleurs… mais ne verrait jamais celles-là.
Soupirant, elle se força à sourire, chassant ses pensées sombres…




Elle ouvrit grand la porte et le soleil l’aveugla… Le temps était doux…
Elle avait hâte de mettre la route sous ses pas…


Champagne… à nous deux !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoexplorateur
Tribun
avatar

Nombre de messages : 371
Métier : Tisserande
Date d'inscription : 02/07/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: 41 rue Haute des Tanneurs (chez Neo)   Dim 9 Jan - 20:56


La porte émit un horrible grincement... Il faisait sombre...
Le temps semblait s'être arrêté...
Et cette fatigue qui ne la quittait plus... alors qu'elle avait besoin de tant d'énergie...
Et cette frayeur qui accompagnait ses nuits...
Sur la table... le bouquet s'était émoussé...
Puis... ses yeux tombèrent sur la citation...
Une douleur au ventre lui rappela qu'elle était plus vrai que jamais!!


Citation :
« Je ne suis pas revenue pour revenir,
je suis arrivée à ce qui commence. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 41 rue Haute des Tanneurs (chez Neo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
41 rue Haute des Tanneurs (chez Neo)
Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» CR Haute Normandie - 11/04/2010 - St Romain de C.(76)
» Quelques "Case Blue" chez MMP
» Envoi de SMS gratuits depuis Chez Patapwet avec Google Agenda !
» Bienvenue chez les cisterciens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES RUINES D'AMIENS :: Les Rues d'Amiens :: Quartier des Artisans :: Rue Haute des Tanneurs-
Sauter vers: