LES RUINES D'AMIENS

Ruines du village d'Amiens (Comté d'Artois), détruit en février 1459
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
kmi
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 267
Métier : Boulangère
Date d'inscription : 09/06/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
120/255  (120/255)
Force:
63/255  (63/255)
Charisme:
100/255  (100/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Jeu 30 Oct - 16:32

Bonjour Jaid!
Comment ça va?


Puis Kmi regarda Jaid qui avait l'air un peu gênée...

Kmi tendit un panier à Jaid

J'ai apporté de quoi se rafraichir et grignoter un peu si tu veux bien de ma compagnie... fit elle en lui souriant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malbrouk
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 152
Métier : bléiculteur, meunier et souleur
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Jeu 30 Oct - 17:36

Tel un félin guettant sa proie, Malbrouk se cachait du mieux qu'il pouvait près de la cabane de la belle Jaidelachance ce qui n'était pas évident puisqu'accompagné du canasson de sa belle guerrière plus communément appelé cheval et que celui ci souffrait pour on ne sait quel raison de problèmes digestifs. pale

Rhôôô, tu peux pas te retenir sale bestiole ? Evil or Very Mad

Malbrouk ne savait pas comment préparer sa visite, il avait tellement de choses à dire à Jaid.
Aussi se préparait-il à haute voix à amorcer une discussion.


Dame Jaid, je vous aime !

Non trop brusque

Dame Jaid, depuis que je vous ai rencontré je me languis de vous voir à chaque instant, j'aimerais tellement vous avoir dans mes bras et ce jusqu'à que mort s'ensuive.

Euh...Non...Trop...sinistre.

Dame Jaid, j'ai rencontré bien des femmes mais vous êtes la seule qui ait réussi à me faire tourner la tête, la seule qui me donne envie de sentir vos cheveux si beaux et fins près de mon visage, la seule que j'ai envie de protéger de tout mon coeur, la seule qui me fait frissonner d'envie dès que je sens votre présence, celle que je voudrais tout à moi, rien qu'à moi non pas pour vous posséder mais plutôt pour vous offrir ce qu'il y a de mieux en moi, ce que ma méfiance m'a toujours retenu d'ouvrir à qui que ce soit peut être et tout simplement parceque vous êtes la seule qui m'inspire la confiance...

Pfffff...Trop...long et cliché... scratch

Dame Jaid, la vie est courte et je sais qu'Aristote n'a pas provoqué notre rencontre par hasard, nous sommes sous sa coupe et nous sommes destinés à vivre des moments heureux ensemble...

Olala...Trop...Aristotélicien Sleep

Dame Jaid, j'ai envie de vous, je voudrais vous câliner jour et nuit, vous voir vous lever et vous préparer pour vos diverses activités de la journée, sentir vos baisers et couvrir votre corps si fragile avec mes bras et même mon corps en entier, je voudrais partager chaque instant de vos humeurs qu'elle soit triste ou joyeuse...

Mouaip...trop...lubrique elephant

Dame Jaid...Au delà de mes rêves, je vous vois à mes côtés et aucune montagne, aucune forêt, aucune tempête ou ouragan ne parvient à me faire vous lâcher votre main si douce, je vous veux mienne et je vous conterai tous les voyages que l'on peut faire rien qu'en dormant vous invitant même à m'y accompagner chaque nuit qu'Aristote fait...

Naaan...Elle va croire que j'ai trop bu... drunken

Dame Jaid, Dame Jaid, Dame Jaid, Dame Jaid...

Soupirs.

Ptite lichette de calva ? Ouais, çà, c'est bon ! Very Happy

Se retournant vers le canasson.

Mais tu vas cesser de bouffer mes braies oui !!! Rolling Eyes

_________________


Il vous énerve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaidelachance
Géomètre plus ou moins fou ... du Conseil Municipal


Nombre de messages : 593
Métier : Chasseuse de Poules
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Jeu 30 Oct - 23:26

Emmitouflée dans sa serviette, Jaid se sentait glacée de la tête aux pieds... Kmi avait apporté un panier rempli de pots de beurre et de confitures, et même d'une bonne bouteille de cidre que l'on voyait trôner au beau milieu de la corbeille, tentante à souhaits.

Bonjour Jaid! Comment ça va? Dit-Kmi en souriant.

Ca va bien euh... tranquille...la routine... fit Jaid d'une voix qui dissimulait mal sa gêne grandissante.

Kmi avait-elle remarqué que Jaid était nue quelques instants auparavant sur son pallier à une heure aussi tardive ?
Probablement pas, du moins c'est ce que Jaid, toute rouge, espérait. Aussi Kmi ajouta-t-elle en lui tendant le panier :



J'ai apporté de quoi se rafraichir et grignoter un peu si tu veux bien de ma compagnie...

Un sourire radieux se dessina sur la bouche de Jaid : Tant de victuailles en guise de cadeau ???
En moins d'une seconde elle s'imagina tout ce qu'elle pourrait en faire. La confiture, bien sûr, était destinée aux cochons. Le beurre, avec son grand sens pratique, elle s'en enduirait le corps lorsqu'il serait rance l'été prochain...ça faisait brunir la peau, le beurre, en été... quant à la bouteille de cidre, sûr qu'elle ne passerait pas la soirée !


Oh c'est merveilleux ! S'écria-t-elle en regardant Kmi. Tu me gâtes Kmi, je ne mérite pas tant de...

... Tout en parlant Jaid s'aperçut que sa serviette était tombée lorsqu'elle s'était avidement jetée sur le panier, la laissant complètement dénudée.
Les deux femmes se regardèrent un instant, hébétées, sans dire un mot.


C'est alors qu'IL apparut. Beau comme le Très-Haut, fier comme un Coq, au bout de la rue des Archers. Tenant de ses bras solides le dada soumis et tellement impressionné qu'il semblait pris de problèmes digestifs pale .
Le sang de Jaid ne fit qu'un tour.

Citation :
Invitation - Censée m'être cognée la tête - Alitée - Au bout du couloir - Débarras - Chambre - Malade - Calva à gogo - Vite une mise-en-scène - Flèches partout - Avoir l'air au plus mal


Kmi je vais avoir besoin de ton aide, dit Jaid d'une voix paniquée. Prend une chaise et va t'asseoir dans la chambre en prenant un air triste, je m'occupe du reste pale .

Dans un dernier regard, Jaid LE vit s'avancer encore, inexorablement vers la cabane, prononçant des mots inaudibles dans un jargon qui certainement, ne devait appartenir qu'à lui... lui qui avait tant vécu...

Il fallait faire vite.
En moins de temps qu'il n'en fallut pour le dire, Jaid sortit quelques flèches de son carquois et les disposa rapidement à terre afin que celles-ci indiquent le chemin de la chambre. Il fallait quand même un minimum de crédibilité.


Jaid sauta ensuite dans son lit et s'enfouit sous les draps lorsqu'elle se remémora soudain qu'elle était censée s'être cognée la tête. Elle se releva illico, sous le regard de Kmi, et se dirigea vers l'un des murs de la chambre.

* Faîtes que la douleur ne soit pas trop forte... * Pria-t-elle en regardant la cloison.


Citation :
1 2 3 4 ................... ..... 5 !!!

Et elle retourna se coucher en titubant, certaine qu'une grosse bosse apparaîtrait sur son crâne dans les secondes à venir.
Mince, il manquait les bougies, pour le côté dramatique et romantique de la chose. Elle en alluma quelques unes mais point trop, qu'elle disposa péniblement aux quatre coins de la chambre et retourna se coucher pour de bon.


Tout était en place.
Kmi avait l'air grave, le panier de victuailles sur les genoux, Jaid était bel et bien malade, toujours nue sous ses draps, ne manquait plus que l'arrivée de L'HOMME pour compléter le scénario et contenter la petite Jaid toute impatiente qui, en vérifiant l'état de sa bosse, se demanda si elle avait bien disposé les flèches dans la bonne direction...


Alors...euhm...dis-moi Kmi, comment vont tes amours avec Sellig17 ? Tu as l'air radieuse et sereine depuis que tu le connais. J'espère qu'il ne te complique pas la vie ? Tu sais euhm...les hommes, faut savoir les mener à la baguette... (... ouille...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kmi
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 267
Métier : Boulangère
Date d'inscription : 09/06/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
120/255  (120/255)
Force:
63/255  (63/255)
Charisme:
100/255  (100/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Ven 31 Oct - 16:37

Kmi prit son air grave, celui que l'on prend lorsque l'on vient voir les grands bléssés, voir même ceux qui ne survivrons pas.

Elle ne savait trop quoi dire sur sa relation avec Sellig étant donné qu'elle avait l'impression qu'il pouvait la laisser à tout moment...
Et se mit cependant à lui confier :

Tu sais, je l'apprécie beaucoup. Je pense être quelqu'un de stable dans la vie, mais lui, j'ai l'impression qu'il croit toujours que je ne veux pas de lui alors que nous sommes ensemble...

Kmi regardait la bosse en train de pousser sur la tête de Jaid à toute vitesse pendant qu'elle parlait.

Et puis tu sais, maintenant nous habitons ensemble, et comme il y a eu la fin du concours, mon champs de blé que j'ai du aménager en élevage de vaches, j'ai du les acheter etc, je ne passe donc pas énormément de temps chez moi et donc il se pose plein de questions...

Kmi regarda par l'ouverture de la porte pour voir si personne n'arrivait et chuchotta :

Il croit même que je l'évite je crois!

Ses yeux sintillèrent en disant :

C'est dommage car je l'aime bien!

Elle sourit et lui souffla :

Alors et toi? Qui est ce charmant monsieur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malbrouk
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 152
Métier : bléiculteur, meunier et souleur
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Ven 31 Oct - 21:08

Il était temps pour Malbrouk d'affronter sa muse, son inspiration de chaque instant.
Une dernière goutte de calva pour se donner du courage mais le geste de trop pour le cheval de plus en plus étrange.


Quoi ? Qu'est ce que tu as à me regarder comme çà sale bête ? Tu devrais m'être reconnaissant avec tous les futs de bière que tu t'es enfilé dès que j'avais le dos tourné ! Bandit va ! Evil or Very Mad

Mais l'animal ne semblait pas impressionné et approchait dangereusement sa gueule de la poche où Malbrouk avait soigneusement posé la fiole de calva.

Mais qu'est ce que tu fais ? Me dis pas que tu es accroc à l'alcool ? Shocked
Il est vrai que je ne t'ai jamais donné d'eau mais bon... scratch
HEY, ne tire plus sur mes braies !!! Tu m'entends ?


Le cheval semblait determiné et commencait à trembler nerveusement.
Les dents sorties, il se mit à se cabrer puis s'attaqua au pauvre homme en commencant par lui déchirer sa chemise mais Malbrouk n'allait pas s'incliner même face à plus fort que lui quand il s'agissait d'une denrée aussi importante que le calva.
Montrant ses poings.


Espèce de canasson breton, création du mal et bête pestilancielle, je te provoque en duel !!!

L'animal arracha les braies de l'homme mais il ne parvint pas à récupérer la fiole tant désirée car Malbrouk anticipa l'attaque.

Tacata ! On me l'a fait pas à moi celle là ! tongue

Le futé déguerpit alors vers l'échelle mais le cheval eut le temps de s'accrocher au peu de chose restant qui couvrait l'intimité de l'individu provoquant un hurlement chez la victime et pire que tout le lâché du calva.

AAAARRRGGHHH !!! affraid NOOOOOOON !!! Crying or Very sad

Pauvre Malbrouk, nu et blessé aux fessiers, sur l'échelle de Jaidelachance sans une goutte d'alcool pour se consoler.
Après un long instant de silence, il se décida à grimper jusqu'à la cabane.


Les deux mains cachant son intimité il tenta de se faire discret pour trouver ne serait-ce qu'une couverture mais dans la précipitation il ne vit pas qu'une poutre basse lui barrait le chemin opposé à celui indiqué par les flèches de Jaid.

POOOUUUUMMMM
AÏÏÏïeeeeuuuuuh !!!

Les mains sur le front, titubant et désorienté, il rentra dans la chambre de la belle.

AAAHHHHH !!! elephant

Instant suprême de solitude, il se trouvait nez à nez avec une dame qu'il ne connaissait pas et à côté de sa belle allitée.
Ne sachant plus quoi faire de ses mains et profondément usé par tant d'émotions il décida de se cacher dans la couche de Jaidelachance se couvrant ainsi avec les draps.


Près de s'évanouir, il tenta de mettre fin à tout commentaire.

Une attaque des Bretons, terrible, un massacre, mais je les ai tous laminés... silent

Nu et allongé à côté de sa belle toute aussi nue et allongée, il questionna.

Alors Gente Dame, vous vous sentez mieux ? Embarassed
Il semble que vous soyiez touchée au front tout comme moi, amusant n'est ce pas ? Embarassed
Hum...
Vous ne me présentez pas à Madame ? Laughing

_________________


Il vous énerve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaidelachance
Géomètre plus ou moins fou ... du Conseil Municipal


Nombre de messages : 593
Métier : Chasseuse de Poules
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Sam 1 Nov - 15:15

Assise au chevet de Jaid, Kmi semblait fort attristée. Jaid sentait que son amie n'était pas aussi radieuse qu'elle l'avait cru quelques secondes auparavant. D'une voix un peu timide Kmi se confia...

Tu sais, je l'apprécie beaucoup. Je pense être quelqu'un de stable dans la vie, mais lui, j'ai l'impression qu'il croit toujours que je ne veux pas de lui alors que nous sommes ensemble...

Jaid se redressa quelque peu, étonnée et intéressée à la fois...Kmi continua.

Et puis tu sais, maintenant nous habitons ensemble, et comme il y a eu la fin du concours, mon champs de blé que j'ai du aménager en élevage de vaches, j'ai du les acheter etc, je ne passe donc pas énormément de temps chez moi et donc il se pose plein de questions...

Il croit même que je l'évite je crois! C'est dommage car je l'aime bien!


Jaid se mit à réfléchir avec ce qu'il lui restait de cerveau. Elle se sentait un peu défaillante mais elle répondit avec sincérité :

Tu sais, je ne vois que du positif à tout cela... S'il se pose des questions et si tu lui manques, c'est que tu as affaire à un homme très amoureux... n'est-ce pas merveilleux après-tout ?

Son regard alternait entre son amie et la porte de la chambre car elle pressentait que son bien-aimé risquait d'apparaître d'une seconde à l'autre. Mais pour l'heure Kmi avait besoin d'être réconfortée. Et puis de toute façon, connaissant le tact et le sens des convenances de son Malbrouk, Jaid savait que ce dernier se ferait certainement discrêt et respectueux dès son arrivée. Aussi elle continua.

Tu sais, Sellig finira par comprendre que tu as beaucoup de travail. Et lorsque lui-même ouvrira un commerce il le comprendra d'autant mieux. L'idéal serait de vous fixer des rendez-vous pour ne pas vous manquer à ce point chaque jour...

Puis, plus bas :

De toi à moi, la première chose à ne pas faire, c'est de laisser un homme s'incruster chez toi. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire on se retrouve entre femmes au lavoir à brosser leurs braies sales, à leur faire la cuisine, à ramasser leurs bas fétides qui traînent partout et le pire, c'est qu'après ça il faut encore leur ouvrir notre couche !

Jaid s'approuva elle-même d'un hôchement de tête imbus de sa personne.

Crois-moi, ( ouille ! ) profitez-bien des moments que vous partagez en ce moment, ce sont les meilleurs. Et laissez-vous le temps de vous connaître avant de penser à faire la chose. Moi tu vois, il est hors de question que...

Citation :
AAAARRRGGHHH !!! affraid NOOOOOOON !!!
Cria une voix bien connue tout près de l'arbre.C'était lui, c'était Malbrouk, c'était son Dieu Vivant qui arrivait .

Tu vas voir Kmi, je vais te présenter l'homme le plus attirant, le plus distingué que la terre ait jamais porté.


Citation :

POOOUUUUMMMM
AÏÏÏïeeeeuuuuuh !!!


C'est alors qu'un homme entra, titubant et blessé, et... nu de surcroît !
Jaid le reconnut immédiatement elephant et ne trouva pas les mots pour dire quoi que ce soit face à la scène inattendue qui se déroulait sous ses yeux.
Elle était censée jouer la malade mais son bien-aimé semblait en bien pire état !
Désorienté, le pauvre Malbrouk vint trouver refuge sous ses draps. Premier contact physique, peau contre peau, entre l'homme dans toute sa splendeur et la petite Jaid toute timide.


Une attaque des Bretons, terrible, un massacre, mais je les ai tous laminés...

Bretons ?? Quelqu'un a dit bretons ?
Jaid se pencha vers son bien-aimé et lui fit un tendre bisou réconfortant. Quel héros il pouvait être...quelle force, quel courage, quelle.... !!!

Ne... craignez plus rien mon...ami.... les bretons ne s'aventureront jamais dans la Cabane d'une chienne de buveuse de Calva...huumm...

Malbrouk sembla reprendre des couleurs assez rapidement.

Alors Gente Dame, vous vous sentez mieux ? Embarassed
Il semble que vous soyiez touchée au front tout comme moi, amusant n'est ce pas ? Embarassed
Hum...
Vous ne me présentez pas à Madame ? Very Happy


Jaid sentit quelque chose, une sensation inexplicable, comme une chaleur étrange qui embrasait soudain son bas-ventre. Du haut de sa jeunesse, elle n'avait jamais connu pareille émotion.

Oui Oui je vais mieux ! Dit-elle d'une voix tremblante. La bosse n'a eu qu'à bien se tenir Embarassed
Je vous présente mon amie Kmi, qui a eu la gentillesse de venir à mon chevet m'apporter quelques alcools et quelques victuailles pour que je guérisse au plus vite. Embarassed


Mais bon sang, que se passait-il sous ces draps alors que le Sire Malbrouk la frôlait à peine ?

Ne bougez pas cher ami : J'ai toujours quelques verres à portée de main dans ma chambre, au cas où euh... je devrais verser à boire...dans l'auge...de mon ...cheval...du haut de... ma cabane
Voulez-vous un petit remontant ? Very Happy Tant que nous sommes là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malbrouk
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 152
Métier : bléiculteur, meunier et souleur
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Dim 2 Nov - 0:06

Auprès de sa belle Jaid, qu'il faisait bon respirer son odeur, Malbrouk n'avait jamais senti ses sens en éveil à ce point, chaque instant était une découverte pour l'homme.
Des femmes nues pour la bagatelle, il en avait goûté plus souvent ivre que sobre mais jamais il n'avait ressenti le besoin d'apprécier chaque instant à ce point...


Il y avait comme un petit air de musique dans sa tête.

Pour rien au monde il aurait échangé ce moment même pas pour une bouteille... Shocked

Citation :
Ne bougez pas cher ami : J'ai toujours quelques verres à portée de main dans ma chambre, au cas où euh... je devrais verser à boire...dans l'auge...de mon ...cheval...du haut de... ma cabane
Voulez-vous un petit remontant ? Tant que nous sommes là !

A cette proposition le doux rêveur ne répondit que par une mouvement de tête négatif.

Malbrouk venait de refuser un remontant ! santa

Il retint Jaidelachance par le bras et lanca

Ne bougez pas ma Dame, ne bougez pas, je...je vous en prie...

Puis il regarda la silhouette de la belle et posa sa tête sur la couche.

Je vais bien, je vous assure...

Que lui arrivait-il ? En de telles circonstances et depuis qu'une femme de peu de vertu s'était chargée de lui ouvrir l'accès au passage de l'enfant à l'âge adulte pour quelques deniers pig , il se serait déjà jeté sur la jouvancelle pour deux minutes de sauvagerie bestiale et deux heures de beuverie après coup auprès de quelques camarades triés sur le volet et ivrognes pour sûr. Basketball
Mais là, était ce dûe à la poutre ou à la violence de l'altercation avec l'immonde bestiole à quatre pattes, il ne souhaitait qu'une chose c'est que Jaid reste à ses côtés, tout simplement. scratch
Il avait envie de lui caresser le corps et d'embrasser la blessure qu'elle portait au front et ce avec délicatesse.


Par Aristote, çà y est je suis puni !
Oui c'est çà Aristote me condamne à l'interdiction du plaisir charnel !
Trop de pêchés, pas assez de confession, merdouille j'ai mal calculé le rapport nombre de bêtises par nombre de redemption auprès des curetons.


La situation était intenable, il se giffla et se secoua la tête pour enlever la musique qui l'envahissait.

Par tous les seins et les Saints, faut que çà cesse !

Ce qu'il croyait être une punition allait crescendo, il se sentait obligé de boire alors qu'il n'en avait vraiment pas envie, il commencait à perdre la tête.

Argh...Je crois que j'ai la fièvre du mourant, arghhh...Je me meurs...
Oui, c'est çà je m'en vais rejoindre mes ancêtres !
elephant

Tenant Jaid par la main.

Ma belle Dame, il faut que je vous dise...
Je crois que je vais partir...alors autant vous l'avouer...je crois que je...que je vous aime... Shocked
Adieu ma douce... Crying or Very sad


Il ferma les yeux mais au bout d'un certain temps il en ouvrit un pour découvrir qu'il ne s'envolait toujours pas dans les cieux et cette musique qui ne cessait pas... Suspect

Rhôôô...Mais qu'est ce qui se passe ma Dame ?
Aidez moi s'il vous plait ?
Votre amie est toujours là ? Embarassed
J'ai chaud, j'ai tellement chaud, çà me prend dans tout le corps, je n'en peux plus...


Puis il referma les yeux dans l'attente d'une mort certaine.

Râââââââ...

_________________


Il vous énerve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kmi
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 267
Métier : Boulangère
Date d'inscription : 09/06/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
120/255  (120/255)
Force:
63/255  (63/255)
Charisme:
100/255  (100/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Dim 2 Nov - 1:00

Kmi assistait la scène et se dit qu'il valait mieux s'éclipser pour laisser son amie pour qu'elle puisse profiter du moment.
Elle partit sans être vue et se dit qu'elle repasserait plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaidelachance
Géomètre plus ou moins fou ... du Conseil Municipal


Nombre de messages : 593
Métier : Chasseuse de Poules
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Dim 2 Nov - 2:48

Diantre, que sa peau était chaude, troublante et attirante à la fois. Jaid sentit son visage rougir et rougir encore au fur et à mesure qu'une terrible sensation embrasait tout son corps, la jetant comme dans un feu endiablé, enflammant ses désirs innocents autant que ses craintes crépitantes sous la braise.

Jamais homme n'avait fait naître en elle de pareilles attirances ni de pareilles peurs. Le simple contact de sa main...


Citation :
Ne bougez pas ma Dame, ne bougez pas, je...je vous en prie...

...posée sur son bras lançait dans son ventre et jusque ses épaules des foudres de tentations inexplicables qu'elle n'avait jamais ressentie auparavant.

Puis soudain elle réalisa le choc : Malbrouk venait de refuser de boire. Signe indéniable d'une folie furieuse de laquelle il ne reviendrait sûrement jamais.
Les Bretons avaient eu raison de lui au terme d'un combat sans mercie duquel le héros vaincu n'espérait désormais plus qu'une chose : La Mort.

Pis encore : Le Malin venait maintenant s'emparer de lui.

Par Aristote, çà y est je suis puni !
Oui c'est çà Aristote me condamne à l'interdiction du plaisir charnel !
Trop de pêchés, pas assez de confession, merdouille j'ai mal calculé le rapport nombre de bêtises par nombre de redemption auprès des curetons.


Interdiction ? Plaisir charnel ? Comment Aristote lui-même pouvait-il priver un homme si brave des derniers plaisirs qu'il pouvait encore éprouver durant les dernières secondes de sa vie ?

Je vous sauverai, dit Jaid en chevauchant le mourant. Je vous vengerai. Aucun Breton ne survivra à cette injustice, je signerai votre nom sur chacun d'eux avec leur propre sang. Même si je dois y destiner toute ma vie, il ne restera plus un seul Breton vivant dans le royaume de France.

Elle restait nue, posée sur lui, le regard rempli de colère ... tandis que le pauvre Malbrouk était déjà pris de transes, se giflant le visage et secouant la tête, luttant dans ses dernières forces contre la Mort qui venait déjà l'emporter.

Par tous les seins et les Saints, faut que çà cesse !
Argh...Je crois que j'ai la fièvre du mourant, arghhh...Je me meurs...
Oui, c'est çà je m'en vais rejoindre mes ancêtres ! elephant


Effrayée Jaid saisit le visage de son héros entre ses mains. Son amour était en train de s'éteindre nerveusement dans son lit et tout ce qu'elle souhaitait c'était le toucher, le caresser, couvrir de baisers sa bouche tremblante qui semblait prise de délires tout droits venus des limbes. Il fallait lui parler, il fallait le lui dire, il fallait qu'il sache, qu'il entende avant de mourir les mots qui lui tenaillaient le coeur depuis trop longtemps ...

Ma belle Dame, il faut que je vous dise...
Sire Malbrouk il faut que vous sachiez...

Je crois que je vais partir...alors autant vous l'avouer...je crois que je...que je vous aime... Shocked
Je ne conçois plus ma vie sans vous et plus je vous vois...plus je vous aime Shocked

Adieu ma douce...
Hein ??? Vous avez dit quoi ??? affraid Ma réveille toi Crénom !!!

.... Mais l'homme fermait déjà les yeux dans un dernier soupir, rendant l'âme tandis que Jaid s'abattait sur son corps en poussant des cris de rage et de désespoir. Elle aurait voulu le serrer fort, le serrer très fort contre sa peau mais elle craignait que cette étreinte désespérée ne le fasse partir plus douloureusement encore.

Quelques secondes plus tard pourtant il rouvrit les yeux Suspect


Rhôôô...Mais qu'est ce qui se passe ma Dame ?
Aidez moi s'il vous plait ?
Votre amie est toujours là ? Embarassed
J'ai chaud, j'ai tellement chaud, çà me prend dans tout le corps, je n'en peux plus...


Jaid fit un tour d'horizon du regard : Kmi était partie. Sans doute sa fragilité du moment ne pouvait-elle supporter la vue d'un héros en train de mourir sous ses yeux. Déjà d'ailleurs le vaillant combattant, le roi de la Soule, le jeteur de vessies de porcs en place publique avait refermé les yeux dans l'attente d'une mort certaine...
C'est alors que Jaid se pencha vers lui et c'est de son air le plus coquin qu'elle dit dans l'oreille de Malbrouk


Nous sommes seuls à présent. Dites-moi ce qui vous ferait plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malbrouk
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 152
Métier : bléiculteur, meunier et souleur
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Lun 3 Nov - 0:58

Citation :
Nous sommes seuls à présent. Dites-moi ce qui vous ferait plaisir...

Là, c'était trop pour le mourant, il prit le visage de Jaid avec ses mains et commenca à l'embrasser



Que je devienne hérétique si je ne parviens pas à en finir !!!

Mais plus il embrassait, plus il avait envie d'être doux et de ne faire que du bien à sa belle des bois.
Ce qui n'était pas plausible pour cet ivrogne notoire : depuis quand il devait penser à caliner une femme lors d'un acte essentiellement reproducteur selon les dires des curetons.


Veuillez m'excusez ma douce mais je ne peux m'empêcher de vous caresser au lieu d'en venir au fait... Embarassed

Et plus il caressait, plus son corps se laissait envahir par des pulsions de douceur incomprehensibles.
Baisers, caresses et douceurs, tout ce qu'il ne connaissait pas...




Pardonnez moi, ma belle guerrière si je suis aussi long, mais je pense que toutes ces émotions m'ont affaibli, pourtant je ne veux pas vous faire du mal, croyez moi... bounce

Il regardait Jaidelachance avec tendresse et attention la suppliant des yeux de bien vouloir le pardonner et il la trouvait belle, merveilleusement belle, absolument belle.
Son corps était si parfait et sa peau si douce, tout n'était que fragilité et lui ne se voulait que protecteur.
Tout en elle l'envoutait et il ne voyait que par elle.


Cependant, il ne devait pas négliger, après des longs instants de combat entre Malbrouk l'ivrogne et le nouveau Malbrouk en rédemption, que son sort d'Aristotélicien était en jeu. sunny
C'est ainsi qu'un nouvel homme prit le dessus sur le bougre et tout en soufflant


C'est la lutte finale !!! bom
Je vous aime de tout mon coeur et plus encore, Jaid


Le conflit prit fin



PAR ARISTOTE, JE NE SUIS PAS UN PAÏEN !!! cheers

Puis il se serra fort contre sa douce en évitant de l'étouffer tellement il la désirait et se mit sur le côté afin de la laisser fuir au cas ou elle aurait été vexée par tout ce temps qu'il n'avait pas réussi à écourter.

Il priait le Divin qu'elle ne parte pas car il voulait encore et toujours lui caresser son visage et se sentir proche d'elle...

Il murmurait

Jaid, ma Jaid, ma Jaid... flower

_________________


Il vous énerve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaidelachance
Géomètre plus ou moins fou ... du Conseil Municipal


Nombre de messages : 593
Métier : Chasseuse de Poules
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Lun 3 Nov - 13:43

Le bateau s'éloignait de la côte, dérivant vers d'inconnus et lointains rivages ; lit sans fond et sans fin, sans mobile, comme sans espoir.

Le Capitaine et sa Corsaire, au moment où la nuit devenait plus forte que les bougies tremblantes de la chambre, s'enlaçaient dans le chaos des vagues terrifiantes de la mer déchaînée.
Ils se dévoraient l'un l'autre, odeurs et saveurs mélangées, aussi nus qu'ils pouvaient l'être dans une empoignade brulante qui n'avait d'égale que leur peur mutuelle de faire chavirer le navire.


Veuillez m'excusez ma douce mais je ne peux m'empêcher de vous caresser au lieu d'en venir au fait... Embarassed

Mais Jaid ne l'écoutait pas et, Malbrouk, ne l'écoutait plus.
Seuls quelques échos parmi les vagues et les feux d'artifices Suspect leur caressaient les tympans ; il ne voulait point lui faire de mal, elle n'avait jamais connu la douleur et ne la craignait pas, tant qu'elle la ressentirait à ses côtés.
Il levait ses regards vers elle, elle baissait les siens vers lui, et tandis que Jaid se raccrochait à sa vertu chancelante, une main nue passa sous les rideaux de toile.

Oh Messire, Messire...

Dieu qu'il était beau. Dieu qu'il était doux et prévenant, et mieux encore il était drôle lorsque son sort d'Aristotélicien était en jeu. Cet homme là, elle l'aimerait sûrement jusqu'à la fin des temps.



C'est la lutte finale !!! bom
Je vous aime de tout mon coeur et plus encore, Jaid.


Toute en sueur et les pupilles dilatées, Jaid assoiffée serpenta jusqu'au fond de la câle et s'abreuva longuement à sa source. Ses mains timides mais toujours plus curieuses de lui la poussaient à ne plus pouvoir, à ne plus vouloir s'arrêter.
A ce moment là elle faillit tomber du lit. Ce qui était quand même peu glorieux, et à deux doigts du naufrage. pig
La Torpille du bateau trembla, secouée par l'orage tandis que Jaid orientait le navire droit vers la tempête.
Le corps ondulant, sa bouche affamée de lui, elle le serra plus fort lorsque les vagues en furie déchirèrent la coque en des millions de papiers qui s'éparpillèrent au large, les laissant chacun captifs du corps de l'autre.

Tempête délicieuse, ouragan d'une violence si extrême et si exquise à la fois que nul ne savait si c'était la chaleur, la sensation mielleuse et envoûtante de l'étreinte, ou encore leur sobriété exceptionnelle qui les poussait à se jeter et se jeter encore contre les vagues.

La soif, la fatigue, les Bretons, plus rien d'autre n'existait que leur corps-à-corps qui faisait balotter le lit dans un ramdam assourdissant au fond de la cabane de Jaid, à droite, tout au bout du couloir, attention ne pas confondre avec le débarras, de toute façon il y avait des flèches partout.
Puis vint le meilleur du meilleur du fruit défendu...


Ah, tiens, ça existe vraiment ? geek

PAR ARISTOTE, JE NE SUIS PAS UN PAÏEN !!! cheers S'écria Malbrouk tout heureux.

Jaid éclata de rire une fois encore et tandis que son héros posait ses mains sur elle pour la rassurer une nouvelle fois, elle se dit qu'elle, elle était une femme.

* Au fait, euhm... et mon baptême ? affraid * Pensa-t-elle soudain.

* Oh, tant pis, j'irai me confesser à un Clerc, sachant qu'il n'y en a jamais en ville... *

Elle posa la tête sur son épaule, espérant au fond d'elle-même que ce voyage serait sans escales. Et surtout qu'il y en aurait beaucoup d'autres... afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunadeltounette
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 232
Métier : cultivatrice et forgeron
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
217/255  (217/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
134/255  (134/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Lun 3 Nov - 19:13

Un pigeon vint se poser sur une branche de l'arbre apportant un message de Lunadeltounette.

Citation :
Ma très chère Jaid

J'ai pu constaté que tu étais rentrée à Amiens pour quelques jours.
Je suis désolée de te dire qu'il faut que tu écourtes ton séjour. Reviens dard-dard à la caserne nous sommes en état d'alerte depuis ce matin.

Ta camarade

Luna

_________________


Sergent du fort d'Amiens, Ost
doyenne de l'association de l'Ost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaidelachance
Géomètre plus ou moins fou ... du Conseil Municipal


Nombre de messages : 593
Métier : Chasseuse de Poules
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Lun 3 Nov - 23:42

Posée sur le torse du héros, celui à qui elle venait de se donner fébrilement, corps et âme dans la chaleur torride de la chambre, Jaid fermait les yeux, la poitrine encore humide et la gorge striée de ses morsures, toute essoufflée encore mais reposée, repue pour un moment, comme après un long combat.

Elle se serait bien endormie, s'abandonnant quelques heures au creux des bras de son amant, mais... il fallait bien reconnaître que ce n'était pas le top comme position. pig

Si c'était pour se réveiller le lendemain couverts de courbatures sous prétexte de prendre une belle posture d'amoureux pour dormir, ben fallait pas trop compter dessus albino

Au bout de quelques instants Jaid rouvrit les yeux. Osant à peine les tourner vers celui qui pourtant venait de dominer, de révéler son corps seulement quelques minutes auparant.
Nichée contre son épaule elle lui caressait encore et encore le ventre et le torse jusqu'à ce que ... elle y aperçoive trois petits poils blonds ridicules pour l'homme viril qu'il était !!! Shocked Shocked Shocked


Un, deux, trois, oui, il n'y en avait que trois !!!

Elle leva vers lui un regard stupéfait mais les mots lui manquèrent, aussi elle posa de nouveau son visage contre son épaule. Se disant que si un jour il lui faisait la moindre remarque du genre : " T'as du poil aux pattes ", elle saurait bien lui répondre que lui, il avait menti sur la marchandise en prétendant le premier jour qu'il était "bien fourni".

Ou alors peut-être Jaid n'avait-elle pas compris l'allusion... elephant .... et puis de toute façon la question ne se posait pas puisque Jaid n'avait pas de poil aux pattes !!!
.


C'est alors que l'un de ces oiseaux de malheur, de ceux qui viennent vous gâcher une vie entière, se posa d'abord sur un arbre puis s'aventura sur le lit des amants.

Jaid tira la couverture vers elle dans un geste de pudeur féminine bien ridicule pour se redresser et lire le courrier de Luna, le nez collé sur le parchemin, laissant le pauvre Malbrouk sans armure à ses côtés.
Elle ferma les yeux.
Etat d'alerte.... cela ne présageait rien de bon.

Annulé le voyage avec Phob pour retrouver son amoureuse, annulée la Normandie aux côtés de son héros pour un bon ravitaillement de Calva et de soirées de fêtes en tout genre.

Elle se tourna vers Malbrouk, son beau Malbrouk... dormait-il ? Impossible de le savoir dans la pénombre de la chambre.
.... en lui tirant un poil, peut-être ? Very Happy Non, elle serait incapable de lui faire du mal.
Jaid décida d'attendre quelques minutes afin de s'assurer qu'il était bien, tranquille dans son repos...

.... Et s'il ne se réveillait pas durant ce laps de temps, elle repartirait vers sa vie de Jaidelachance le Soldat, déjà bien en retard sur sa mission mais prète à prendre les armes pour que tous les beaux hommes du monde puissent dormir aussi paisiblement que celui qu'elle aimait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malbrouk
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 152
Métier : bléiculteur, meunier et souleur
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Mer 5 Nov - 1:33

Article 69 du code de la procédure Aristotélicienne, tout individu ayant connu le plaisir au point de voir des feux explosifs de diverses couleurs est considéré comme un être chanceux que tout Homme se doit de jalouser.
Consideré que la jalousie est un pêché et qu'un orgasme excessif peut bouleverser l'équilibre des valeurs ancestrales que nous nous sommes évertués à faire avaler aux enfants d'Adam et Eve.
L'accusé est déclaré... coupable.
En conséquence de quoi, je, conscience et avocat d'âme de Malbrouk dict l'ivrogne, condamne celui ci à faire repentence auprès de notre très Haut en se pliant concrètement aux valeurs Aristotéliciennes et en cessant de nous prendre pour des abrutis.
Malbrouk, vous n'avez rien à dire ? C'est normal vil coquin ! pig
Que les jolis feux multicolores restent en vous et que le baptême officiel que vous allez être obligé de subir vous rende bon à défaut de vous empêcher d'être lubrique.
Rolling Eyes

AAAAHHHHH !!! affraid

Cauchemar douloureux pour l'amoureux : un baptême pour expier son acte ô combien jouissif !
Trempé de sueur, Malbrouk est redressé et tente de toucher sa petite guerrière rien qu'à lui, source de tant d'émotions.


Jaid ? Jaid ? Tu n'es pas là ? Crying or Very sad

Personne sur le perchoir, seul un message traine au pied de la couche.

Citation :
Ma très chère Jaid

J'ai pu constaté que tu étais rentrée à Amiens pour quelques jours.
Je suis désolée de te dire qu'il faut que tu écourtes ton séjour. Reviens dard-dard à la caserne nous sommes en état d'alerte depuis ce matin.

Ta camarade

Luna

Etat d'alerte, qu'est ce que c'est que cette histoire ? Suspect
La Champagne n'attaquera pas l'Artois par surprise, çà doit être encore un bande de brigands qui se promène dans la zone interdite...
Pfff...Et ma belle si fragile qui risque à tout moment de se faire blesser... pale


Il s'entoure des draps de l'amour et regarde d'en haut si Jaid est parti avec son ivrogne de cheval bretonnisant tout en se grattant son poitrail...fourni .
Au loin, il aperçoit sa fiole.


Rhumf, vide bien sûr ! Evil or Very Mad

Il n'est pas question pour lui de partir sans laisser une petite preuve de son amour inconditionnel pour celle qu'il ne voudrait perdre pour rien au monde même s'il doit se faire baptiser. Sleep

Il descend de l'échelle, récupère la fiole, le reste des braies et de la chemise que l'animal lui a arraché et remonte en se dirigeant près de la couche.

Il réflechit un instant et se décide à laisser à la belle ce qui était son bien le plus précieux : sa fiole...



Bouarf, même pas mal... No

Puis il se rallonge un instant sur la couche pour essayer d'en tirer l'essence même de tant de bonheur.
Une petite lettre écrite de sa plus belle plume.


Citation :
MaDamme,

Reuviaindez vitte queue jeu goute vaux laivre en caur et en caur.
X

et l'heureux homme prend la direction de sa cabane pour travailler

_________________


Il vous énerve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaidelachance
Géomètre plus ou moins fou ... du Conseil Municipal


Nombre de messages : 593
Métier : Chasseuse de Poules
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Jeu 6 Nov - 15:07

" CLIP-CLOP CLIP-CLOP CLIP-CLOP CLIP-CLOP... " .... faisaient mollement les sabots du cheval à travers la rue des Archers.

Une ombre fière descendait de la vallée. C'est que Jaid avait réussi à grimper Kronenbourg pour la première fois lorsqu'elle était partie en catastrophe deux jours auparavant... Ô, surprise, le dada s'était laissé enfourcher sans protester et l'avait directement amené au Fort.... s'arrêtant tout de même sept ou huit fois pour lâcher quelques crottins assez liquides sur la route, mais la menant à bon Fort tout de même.
D'ailleurs, on aurait dit que Kro n'était plus le même depuis son séjour crottineux chez le Sire Malbrouk... ce dernier, tout chevaleresque et dévoué qu'il était, avait certainement donné des leçons de dressage très pertinentes au dada récalcitrant . Quel bonheur de se sentir aidée dans la tâche, quelle joie que sa rencontre avec un homme si prévenant, si galant....


Jaid bien dans sa peau se la jouait donc un peu sur le chemin la ramenant à sa cabane... Perchée sur le cheval docile, observant d'un oeil méprisant et d'une grimace suffisante les maisons à droite, à gauche, à droite, à gauche, rabaissant son chapeau d'un geste étudié... il lui semblait avoir fière allure dans cette posture.


" CLIP-CLOP CLIP-CLOP CLIP-CLOP CLIP-CLOP... "

* Peut-être que Malbrouk est resté chez moi et qu'il m'a préparé une omelette ??? Very Happy * Pensa-t-elle en se remémorant sa première et douce nuit avec l'amant formidable elephant qu'il était.

CLIP-CLOP CLIP-CLOP CLIP... Bon, ça suffit toi, n'en fais pas de trop ! Suspect

Jaid descendit du cheval et lui ôta rapidement sa selle. Elle n'avait pas de temps à perdre avec le cannasson tant il lui tardait de rejoindre son Malbrouk, son Conquistador, el Magnifico, el Sublissimo, yépé yépé yépé GOAAAAALLLL !!!!




Citation :

* Tu perds la tête depuis que tu le connais ma fille. Ce sont les tourments du Malin qui te rappellent que tu as pêché avant ton baptême !* ....

.......

... ... !!


L'esprit coupable mais l'impatience dans le ventre, Jaid mena rapidement Kro vers son abreuvoir. Placé face à l'eau toute fraîche directement tombée du ciel, le dada se cabra d'un air effrayé.




Qu'est-ce qui se passe, tu n'aimes pas ton eau uhm... Suspect ? Arf, pas de temps à perdre avec toi.


Elle grimpa à l'échelle, vite vite, sourire aux lèvres, le coeur tout palpitant dans sa poitrine, assoiffée de le revoir et avide de lui Ah....vide... pale .... l'HOMME n'était plus là... la couche de leurs ébats semblait toute refroidie, et aucune odeur d'omelette ne flottait entre les planches de la cabane.

* Aristote m'a exaucée, il n'aime pas cuisiner *

Elle s'avança à pas feutrés dans la chambre et découvrit une magnifique fiole... presque vide... Very Happy .... ainsi qu'un mot doux rédigé par l'homme, de sa plus belle écriture.

Citation :

MaDamme,

Reuviaindez vitte queue jeu goute vaux laivre en caur et en caur.
X


Qu'il était intelligent ... On décelait tout de suite un intellect nettement supérieur à la normale dans ses mots... un petit rien de perspicace, de sagacité, de subtilité surtout... Jaid qui était très visionnaire savait que son héros détenait toutes les qualités pour plaire immédiatement à n'importe quelle femme... hormis les trois poils sur le torse, peut-être... Suspect .... elle regarda ses propres jambes... pale
Il fallait réagir. Retourner vite-fait bien-fait prendre un bain dans l'abreuvoir du dada et trouver aussi un prétexte pour retourner voir son héros, mine de rien, pour tâter le terrain, sans qu'il s'aperçoive qu'elle était déjà très éprise de lui.
C'est ainsi qu'elle prit la direction du buvoir à cannasson, en espérant que Kro n'ait pas déjà tout bu... ah non, l'avait rien touché scratch .

Trouver un prétexte, Trouver un prétexte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaidelachance
Géomètre plus ou moins fou ... du Conseil Municipal


Nombre de messages : 593
Métier : Chasseuse de Poules
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Sam 15 Nov - 15:48

Essoufflée et drôlement lourde sous son déguisement, Jaid se terra au fond de sa chambre, à droite, dans le renfoncement du bout du couloir, attention ne pas confondre avec le débarras, de toute façon il y avait des flèches partout affraid .

Kronenbourg l'avait regardé monter à l'échelle avec un air intrigué mais il semblait trop mou pour pouvoir attrapper la poule qui venait de grimper dans la cabane.
Au bout de quelques minutes, comme elle n'entendait pas de bruit, Jaid se défit de son maudit costûme et fila droit vers son bureau , laissant voler quelques plumes derrière elle. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunadeltounette
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 232
Métier : cultivatrice et forgeron
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
217/255  (217/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
134/255  (134/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Sam 3 Jan - 13:29

Arrivé sur les lieux le regard vola vers le ciel en direction de la cabane.

Et Jaid s'est Luna !


Cela faisait un bout de temps qu'elle n'était pas allée la voir.
Pourtant Luna ne s'en faisait pas! Elle avait appris de source sur que Jaid ne dépérissait pas toute seule dans sa cabane.
Elle espérait tout de même ne pas déranger.


J'apporte une bonne bouteille on va hipser ensemble.
drunken

Luna leva bien haut la dite bouteille et la balança au dessus de sa tête.

_________________


Sergent du fort d'Amiens, Ost
doyenne de l'association de l'Ost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaidelachance
Géomètre plus ou moins fou ... du Conseil Municipal


Nombre de messages : 593
Métier : Chasseuse de Poules
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Sam 3 Jan - 14:22

Depuis quelques jours, Jaid transpirait tellement dans ses bottes qu'elle avait attrappé des champignons aux pieds.
Du moins croyait-elle que les cloques blanches et malodorantes qui pendrouillaient à ses extrémités, étaient des champignons.
Elle s'inquiétait, honteuse et silencieuse, et restait souvent pendant des heures au bord de sa cabane à balancer ses pieds dans le vide, espérant qu'un peu d'air frais leur ferait du bien.

Quelle joie d'apercevoir Luna toute contente ! Les deux amies s'étaient croisées au Fort depuis quelques jours mais n'avaient pas vraiment eu le temps de discuter.


Luna !!!! Monte vite !!!

La jeune femme brandissait une bouteille par dessus sa tête ce qui signifiait qu'une bonne nouvelle venait de lui arriver.


Monte ma belle ! Dit Jaid en déroulant son échelle. Il y a bien longtemps que nous n'avons pas trinqué, monte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunadeltounette
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 232
Métier : cultivatrice et forgeron
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
217/255  (217/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
134/255  (134/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Sam 3 Jan - 14:54

Souriant, Luna monta prestement l'échelle que venait de dérouler Jaid.

Ha s'est sur j'ai manqué à toutes mes obligations, je t'ai un peu délaissé et je m'en excuse.

Luna s'installa à côté de Jaid sur le bord du plancher, les jambes se balançant dans le vide. Elle faisait bien attention à ne pas regarder en bas ! Le vertige !!
Elle ouvrit derechef la bouteille et la tendit à Jaid.


Santé mon amie.
Quoi de neuf pour toi , j'ai entendu dire que tu avais un amoureux!

Donne un coup de coude.

Dis m'en plus !

_________________


Sergent du fort d'Amiens, Ost
doyenne de l'association de l'Ost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunadeltounette
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 232
Métier : cultivatrice et forgeron
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
217/255  (217/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
134/255  (134/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Lun 5 Jan - 15:00

Jaid et Luna passèrent un bon moment assise à même le sol, les jambes pendantes dans le vide.
La bouteille de vin y passa et s'est un peu éméchée que Luna prit congés de son amie.


MMM pense à tremper tes pieds dans de l'eau salé et à bien les sécher.

La soldate eu un peu de mal à trouver la première marche de l'échelle et descendit doucement. Rolling Eyes

Salut Jaid à la prochaine.

_________________


Sergent du fort d'Amiens, Ost
doyenne de l'association de l'Ost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoexplorateur
Tribun
avatar

Nombre de messages : 371
Métier : Tisserande
Date d'inscription : 02/07/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   Sam 14 Mar - 9:07

Le pauvre pigeon n'en pouvait plus... Quelle journée quand même...
Elles étaient bien pressées, ces deux folles qui voulaient sa mort!!
Il fallait qu'il se défende... s'il voulait survivre.
Il survola donc la maison de Jaid... et lorsqu'il la vit... se soulagea un brin... de sa frustration...
avant de se déposer sur le pas de sa porte, avec sa trop longue missive.



Citation :
Ma Jaid…. J’arrive à la rescousse !!! Very Happy

Je rentre à Amiens demain… enfin, aujourd’hui probable…
dans quelques heures, bref… j’y serai… Exclamation

Ça me fera un énorme plaisir de te concocter quelques petits plats…
Tu n’as qu’à me dire combien d’invités tu attends… et surtout… pour quand !!!
Si j’ai bien compris… ce serait pour vendredi le 20,
car si c’était pour vendredi 13… tu étais faite à l’os !!! affraid

Je ferai tout mon possible jocolor pour que ta fête soit une réussite !
Ne touche surtout pas à ton arbre… il n’y est pour rien…
Il y a bien assez de Malbrouk qui est venu martyriser un des miens !!!
Enfin… pour la bonne cause… mais reste que mon arbre en est profondément blessé…
alors que moi, au contraire… I love you Ouf… mais je te raconterai une autre fois…
car tu me connais… ça pourrait être long.
Et même si ce qui est long est parfois fort bon…
eh ! je crois que je m’égare… un peu…

Revenons donc à nos moutons… Tiens, ce pourrait être une bonne idée !!
Un gigot d’agneau !! Qu’en penses-tu ??
Avec… une énorme salade… des pommes de terres au four… quelques autres légumes…
Tu t’occupes du pain… du moins… tu devrais pouvoir y arriver, en tant que boulangère !!
Bon… reste les amuse-gueules… le plus important.
Je reviens de Bertincourt et j’en rapporte quelques poissons.
J’ai le temps de les faire fumer… pour les servir en canapés…
Qu’en dis-tu ??? Et le dessert… quelque chose de cochon…
Hum….. Comme… Une crème brûlée !!
Ce qui irait bien avec ta thématique de feu de joie… il me semble…
Ou un flambé quelconque… bom
On pourrait aussi faire flamber le gigot, tant qu’à y être…
avec du Calva ou de l’Armagnac
(remarque que ma provision a baissée depuis le séjour de Malbrouk,
mais bon… il m’en reste un peu quand même…).

Mmmm…. Je me sens d’attaque !! geek ET toi ??
Mais il faudrait quand même que tu m’aides à transporter…
Tu as un cheval… il pourrait être utile…
Et oublie la corde… je n’en ai pas !!!
Et je te défends bien d’en approcher une !!!
Non mais… avoir de pareilles idées !!!
Tu n’as qu’à remettre ton lynchage à plus tard…
ou pour une autre cause !
Je ne laisserai jamais une amie dans la merdoume,
comme tu dis si bien… Mad Parole de Neo !!

J’attends donc de tes nouvelles, avant de procéder…
enfin… si mon menu te convient, bien entendu !!! Smile
Au fait… je suis invitée ??

Je t’aime bien, tu le sais,
et j’ai hâte de te serrer dans mes bras ! cheers

À très bientôt,

Neo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Cabane de Jaid ( Demandez une échelle pour monter )
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quelle échelle pour du 28 mm
» Quelle échelle pour "l'art de la guerre"
» Présentation de JunhinhoLeKing
» Moon ... Cabane...ermite.... Chakra quoi :D
» La cabane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES RUINES D'AMIENS :: Les Rues d'Amiens :: Quartier Saint Leu :: Rue des Archers-
Sauter vers: