LES RUINES D'AMIENS

Ruines du village d'Amiens (Comté d'Artois), détruit en février 1459
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le recueil de Sir Labreck

Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Labreck
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 37
Métier : Cultivateur de Blé
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
20/255  (20/255)
Force:
21/255  (21/255)
Charisme:
16/255  (16/255)

MessageSujet: Le recueil de Sir Labreck   Dim 11 Mai - 0:15

[hrp]Suite au conseil de Lilly je poste quelques-unes de mes œuvre[/hrp]

Au coin du feu:

Proche, au coin du feu
Où sont-ils eux
Pour tous ce disputer
Ou débattre, se chamailler

Dans une douce soirée
Pour ce détendre ou parler
Écouter donc le poète
Chantant comme l'alouette

Au coin du feu
Où sont-ils eux
Pour boire leur bière
Dans le milieu de l'hiver

Et s'étaler suite
Aux grande rixe
Seul les sots
Le font de la sorte

Mais où va l'amour
Au coin du feu
Pour nous ou pour eux?


Caractéristique spéciale; fut fait directement en taverne au gré de l'imagination

Les grand tomberont:

Ha les grands
De tous les empires
Qu'importe le temps
Ho, si mes souvenirs
S'ils sont exacts
Les grand Tic ou Tac
De l'horloge ne signifie
Plus rien, l'ami!

Ils tomberont, comme toujours
Lorsque le grand jour
En sera déchu et terminé
Les grandes cheminées
Des châteaux de naguère
S'en verront qu’éphémère
Pour ces rois obtus
Paradant devant l'inconnu!

Même, cet idiot de temps
N'en sera que trop lent
Pour les proches bains de sang
Que demain diffusera
Puis que les grand soit las
L'avenir point besoin n'a!

Reste encore que la tour
N'est point toujours
Détruite, vaillante
Ainsi que lente
Elle protège l'habitant
Aussi s'accordant

Elle est le dernier rempart
De toutes ces choses part
Point de châtiment pire
Que la ruine de ces empires
Collapsé sous poussière
Que le grand éternel
Se cachant derrière
Aux yeux des mortels!


Présentement je la considère comme ma meilleur œuvre

Et mon premier poème présentable

L'amour est éphémère:

L'amour est un rêve
Tout aussi éphémère
Que l'est un mortel
Pour l'éternel!

Réveillez-vous jeune sot
Elle est droit devant
Prenez les avant
Avant qu'elle ne vous jette de la sorte!

L'amour est un rêve
Tout aussi éphémère
Que l'est un mortel
Pour l'éternel!

Vous ne la perdrez point
Avant que ne vous soyez loin
N'ayez pas peur
Il n'est pas encore l'heur!

L'amour est un rêve
Tout aussi éphémère
Que l'est un mortel
Pour l'éternel!

Il vous faudra ralentir le temps
Pour qu'il soit tout aussi lent
Que vous
Peu importe où!

L'amour est un rêve
Tout aussi éphémère
Que l'est un mortel
Pour l'éternel!

Arrêtez les grands
S'il faut pour elle
Ou peut-être tombera
T-elle dans les bras
D'un autre!

L'amour est un rêve
Tout aussi merveilleux et éphémère
Que le ciel et le mortel
Aux yeux de l'éternel!


Voilà!

_________________

Sergent d'Amiens pour vous servir.
Qui viteam, vidi!
Vive l'Artois, Vive Amiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslilly
Universitaire
avatar

Nombre de messages : 3577
Age : 98
Métier : dans le coeur de son rebelle, Athor
Date d'inscription : 26/03/2007

Feuille de personnage
Intelligence:
114/255  (114/255)
Force:
249/255  (249/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Le recueil de Sir Labreck   Dim 11 Mai - 0:25

je trouve ça trop beau Sir. Suis fière de toi mon filleul tongue

n'hésite pas à en mettre d'autres surtout

_________________



Liée à Athor pour l'éternité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Labreck
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 37
Métier : Cultivateur de Blé
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
20/255  (20/255)
Force:
21/255  (21/255)
Charisme:
16/255  (16/255)

MessageSujet: Re: Le recueil de Sir Labreck   Dim 11 Mai - 16:46

Le voyageur:

Oh, la partie du voyou
Mais vient-ils de où
Parmi les plaines d'aout
Avec lui, les loups

Ha, la partie commence
Sous la pointe de lance
Comme la grande danse
Ou sur le coup de chance

Hop, les cartes sont joué
La valse est lancé
Bon dieu,vous gagnez
Ou encore quoi, trichez

Le voyageur solitaire
Parcourant la Terre
À la quête de l'air
Aussi pur que l'aire

Mais, bon dieu
Se sont les oeuf
Mangent-ils eux
Ou sont-ils deux

Une nouvelle partie
Oh, non c'est finie
Le vandale est partie
Avec les souris!

_________________

Sergent d'Amiens pour vous servir.
Qui viteam, vidi!
Vive l'Artois, Vive Amiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslilly
Universitaire
avatar

Nombre de messages : 3577
Age : 98
Métier : dans le coeur de son rebelle, Athor
Date d'inscription : 26/03/2007

Feuille de personnage
Intelligence:
114/255  (114/255)
Force:
249/255  (249/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Le recueil de Sir Labreck   Dim 11 Mai - 17:09

Ah Sir, je dis bravo, j'étais là quand tu as fait ton poème. J'aimerais bien pouvoir en faire un en si peu de temps. Encore bravo

_________________



Liée à Athor pour l'éternité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Labreck
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 37
Métier : Cultivateur de Blé
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
20/255  (20/255)
Force:
21/255  (21/255)
Charisme:
16/255  (16/255)

MessageSujet: Re: Le recueil de Sir Labreck   Sam 24 Mai - 17:12

Le vagabond fripon:

Ha le beau vagabond
Ce méchant fripon
Telle le splendide son
De la belle chanson

Allé hop, du vent
Telle le chant
Sur une durée d'ans
Ne jamais se finissant

Il est part à l'aventure
Non dans une voiture
Amenant son cartier d'ure
Que trop, grandement de lui sur

Allant combattre le vilain
Née dans une étoffe de lin
Comme le gargantuesque daim
Chassé par la troupe de nain

Ha le beau vagabond
Ce méchant fripon
Telle le splendide son
De la belle chanson

Épée tellement rampante
Le gout enivrant de la menthe
Où sa mémoire si lente
Et une intelligence filante

Il lui en faudra plus
Car il n'est pas dans ces us
De mourir sous Uranus
L'on peut entendre sus

Mais à qui, à quoi
À la splendide oie
Bien sure, non, au toit
À son toit, ou à toi

Ha le beau vagabond
Ce méchant fripon
Telle le splendide son
De la belle chanson

Jamais deux n'est coutume
Même dans l'épaisse brume
L'on n'entendra pas hum
Juste si frappe l'amertume

Il lui en faut la mort
Et puis quoi, toujours, encore
Telle de la belle or
Il n'en point sans difficulté sort

Ha le beau vagabond
Immortalisé dans la chanson
Telle une merveilleuse onde
Telle une merveilleuse ode


Sans pied défini il tien quand même sur des vers Wink

_________________

Sergent d'Amiens pour vous servir.
Qui viteam, vidi!
Vive l'Artois, Vive Amiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Labreck
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 37
Métier : Cultivateur de Blé
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
20/255  (20/255)
Force:
21/255  (21/255)
Charisme:
16/255  (16/255)

MessageSujet: Re: Le recueil de Sir Labreck   Mar 10 Juin - 0:08

Veille de soldat:


Que à la guerre nous partons
Oh oui gaie compagnon
Tenez épée brandissant
Sans fierté trop défaillant

Pas tout de suite joyeux
Non, ce sont eux
Encore au front sanglant
Ne point la bière buvant

Assoupissez-vous sans crainte
Le rouge n'est pas la teinte
Du moins pas encore
Soit, ne roulez pas sur l'or

L'honneur, la justice
Telle sont les préjudice
Que nous infligerons
À l'autre bataillon

Aller dormez dans vos lit
Car là-bas ne sera pas ici
Avec ce confort d'hivers
Avec la si bonne bière

Nous partons demain
Où notre main
Sera sur la lance
Et nos cœur sur la constance!

_________________

Sergent d'Amiens pour vous servir.
Qui viteam, vidi!
Vive l'Artois, Vive Amiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdingue
Universitaire
avatar

Nombre de messages : 1595
Métier : Bouchère, ménestrelle, porte-parole de la mairie d'Amiens
Date d'inscription : 01/03/2007

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Le recueil de Sir Labreck   Mar 10 Juin - 0:48

Pas vraiment le même style que moi mais agréable quand même...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Labreck
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 37
Métier : Cultivateur de Blé
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
20/255  (20/255)
Force:
21/255  (21/255)
Charisme:
16/255  (16/255)

MessageSujet: Re: Le recueil de Sir Labreck   Mar 10 Juin - 2:33

Merci, je retiens le compliment ^^ Non, j'aime bien défaire souvent la syntaxe de certaines phrase, sa permet de faire rimer :p et souvent de donner un certains style.

_________________

Sergent d'Amiens pour vous servir.
Qui viteam, vidi!
Vive l'Artois, Vive Amiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Labreck
Cultivateur/trice
avatar

Nombre de messages : 37
Métier : Cultivateur de Blé
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
20/255  (20/255)
Force:
21/255  (21/255)
Charisme:
16/255  (16/255)

MessageSujet: Re: Le recueil de Sir Labreck   Jeu 12 Juin - 23:52

La troupe joyeuse

Il était une fois
Dans les campagnes
De la majestueuse Artois
Sous des flots de champagnes
Une troupe de braves soldats
Ou peut-être de simples oblats

Faisant comme jamais
La belle fête
À en perdre la tête
Qu'ils s’étaient dans la haie
Avec leur très fin vin
Non, leur nectar divin

En été, ou simplement en hivers
Se soulant corps et âme à la bière
Avec des créatures sans nom
Buvant du Cabernet Sovignon
Et, leur œuvre commençant
D'être ignoble, égorgeant

Égorgeant le triste barde
Sur qui on darde
Un regard lourd
Lourd de menace
De la plus haute tour
On le prendra en chasse

Il était un gai compagnon
Tout un joyeux luron
Maniant le luth et la harpe
Telle des écharpes
Ho oui, il en était malhabile
Mais pas trop débile

Ce contrastant militaire
Parcourant les terres
Épée à la main
D'un trop blanc teint
Il apportait la joie
Même à ces stupides oies

La troupe joyeuse partira
Tout un autre jour à l'aventure
Sans trop mal, le client elle happa
En furetant sur la devanture
Avant de retourner à la caserne
Qui sert en fait de taverne!

_________________

Sergent d'Amiens pour vous servir.
Qui viteam, vidi!
Vive l'Artois, Vive Amiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le recueil de Sir Labreck   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le recueil de Sir Labreck
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recueil de prières aristotéliciennes
» [AJOUTE] Recueil de contes, légendes et fables du Lyonnais-Dauphiné
» recueil de scénarios
» [REGISTRE] Catalogue des oeuvres de la Grande Bibliothèque ducale
» [RP] et [IRL] Recueil de poèmes, chansons, etc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES RUINES D'AMIENS :: Les Rues d'Amiens :: Quartier Notre Dame :: Bibliothéque d'Amiens 177 Grande rue des tisserands :: Bibliothéque d'Amiens :: Rayon Poésie : le coin des Ménestrels :: Archives-
Sauter vers: